Sakaime, un Internat pas comme les autres. [NC-17]
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Calmement dans l'ombre

Aller en bas 
AuteurMessage
Amano Yoshitaka
Surveillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 28
Petit(e) Ami(e) : Célibataireuh !
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Calmement dans l'ombre   Mer 13 Juin - 10:48

Le voilà enfin, après quelques heures de marche pour ne pas demander grâce qu'on le mène en voiture ici, Amano était devant les portes de Sakaïme.
Ce fut un sourire qui se posa sur son visage lorsqu'il pu enfin lire le nom. Non, il ne s'était pas trompé et les renseignements étaient correctes eux aussi. Heureusement pour lui, car il n'aurait pas fait demi tour maintenant, il était un peu trop épuisé.

Admirant l'ensemble de la présente bâtisse, le jeune homme, haussa les épaules et finalement s'introduisit dans le hall. Tout était paisible, et malgré quelques élèves de ça de là, c'était parfait pour lui.
S'installant contre un mur en y déposant son sac, sa chemise (où il y avait ses documents personnels), il pu souffler un peu. Ses yeux glissèrent le long des murs, sur les jeunes qui passaient par là. Oui, l'aspect était bien, enfin, ni trop esthétique, ni pas assez. C'était le juste le milieu, et le dirigeant l'avait bien trouvé.

S'adossant donc contre le mur, il ferma les yeux, croisa les bras et prit le temps d'analyser SA situation. Le voilà quelque part il ne savait trop où, laissant son père en prison, et ayant perdu l'homme qu'il aimait, à chercher une vie tranquille et retrouver quelqu'un.
Ce n'était pas une vie très très calme, mais pas non plus le pire, il aurait pu avoir perdu sa mère à sa naissance et son père juste après, ou alors son père aurait le tuer ou essayer. Enfin, ce n'était pas le cas, et il pouvait maintenant penser un peu à lui ici. Du moins, c'est là ce qu'il pensait.

Levant alors les yeux aux bruits de pas léger des élèves, il se demandait si ils le voyaient. Après tout, il n'était pas dans un endroit des plus lumineux. Non pas qu'il se cachait, mais simplement qu'il avait besoin d'un peu de calme.
Maintenant, il attendrait de voir, avec un visage calme... et un regard imperturbable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Himura
Interne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 27
Petit(e) Ami(e) : éééé non
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Calmement dans l'ombre   Jeu 14 Juin - 20:42

Lou se promenait un peu, elle avait fini d'étudier et ne savait pas quoi faire d'autres.
Elle écoutait de la musique grâce à son ipod.
Lou se déhanchait de temps en temps sur ses passages préfères, mais elle faisait bien attention qu'on ne la voit pas. Déjà qu'elle passait pour une espèce de boule énergétique, si en plus on la voyait danser dans les couloirs!
Elle décida de faire un tour du côté du hall.
Ils y avaient toujours des nouveaux venus et elle n’aimait pas trop qu’ils restent seuls, car comme premier jour dans un pensionnat on ne faisait pas pire que de se retrouver tout seul !

Elle repensa à elle et Riku et sourit, qu’est ce qu’elles étaient perdues !
Elle sentit quelque chose bouger dans son sac, Lou le va les yeux au ciel non, pas encore toi !
Si, Ronnie son petit chaton roux c’était encore caché dans son sac pour faire un petite escapade.
Elle le regarda sévèrement et pour tout réponse le petit chaton lui fit un regard craquant avec ses grands yeux verts, Lou ne se laissa pas attendrir et fronça les sourcils.
Le petit chaton comprit et s’enfonça dans son sac en faisant un miaulement de protestation…

Elle arriva dans le couloir et observa calmement


*Hum il y les gens qui passent, je ne vois aucune nouvelle tête*

elle allait partir lorsqu’elle remarqua dans l’ombre un jeune homme, cheveux noire, plutôt mince et très discret.
On en va pas le laisser la tout seul pensa-t-elle.
Comme elle ne voyait personne aller vers lui, elle se dirigea à sa rencontre.


*Il m’a l’air plutôt âgé, un élève redoublant ?
Non, surveillant*

Mais elle pensa cela juste au moment ou elle s’était approché pour lui souhaiter la bienvenue.

" Heu… Bonjour, tu veux de l’aide ? "

Elle fit un sourire maladroit et pensa au chaton dans son sac, le jeune homme avait un air un peu froid, ou plutôt très calme…
De toute façon Lou ne jugeait jamais sur l’apparence.
Elle refit un vrai sourire cette fois et dit


" Je m’appelle Lou et toi ?
Bienvenue à Sakaime !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amano Yoshitaka
Surveillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 28
Petit(e) Ami(e) : Célibataireuh !
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Calmement dans l'ombre   Ven 15 Juin - 12:05

Mais finalement, alors qu'il songeait ne plus vraiment avoir de visite, Amano écouta les pas vraisemblablement d'une femme se rapprocher, au point qu'il leva de nouveau son regard qui s'était abaissé. Une jeune fille, une étudiante sans doute, et semblant être en pleine forme vue son joli sourire.
Penchant doucement son visage en avant comme pour lui montrer qu'il l'avait entendu, le jeune homme la regarda avec le plus grand respect et son habituelle froideur, avant de laisser sortir du fond de sa gorge un son plutôt froid qui ressemblait fort à une voix :


"Bonjour et enchanté Lou... Je me nomme Amano, et je ne déclinerais aucune aide."

Il fit un faible sourire, tellement minuscule qu'on aurait dit que jamais ses igomatiques n'avaient fonctionnés. Enfin, il faisait un petit effort, et c'était déjà cela.
De l'aide, il n'en n'avait pas vraiment besoin, et pourtant il voudrait bien savoir ce qui avait poussé cette jeune fille à venir le voir aussi vite, sans même le connaître ? Peut-être aimait-elle justement les rencontres ? Il ne pouvait pas savoir, et il ne le lui demanderait sans doute pas, ou du moins, pas maintenant.

La dévisageant rapidement de haut en bas, il fini par la fixer droit dans les yeux. Il aimait particulièrement soutenir le regard de ses interlocuteurs, et puis, pourquoi pas, une jeune fille, il ne risquait rien et ne lui ferait strictement rien d'ailleurs, ce n'était pas son genre, mais alors pas du tout. Disons qu'il aimait le côté virile des hommes, pour faire simple.
Enfin, passant une main dans ses cheveux pour se recoiffer un peu, bien que pas nécessairement utile, il continua calmement et aussi froidement que la première fois :


"Disons que je viens d'arriver d'une longue marche, et j'aimerais savoir où je pourrais aller pour continuer notre discussion de présentation et me reposer un peu plus. Est-ce possible ?"

Son ton de voix n'était pas fait pour blesser, pour parraître odieux ou encore bien parce qu'il n'aimait pas parler, non, c'était sa voix à lui, et il n'y pouvait rien. Et bien que son regard pour le moins mélancolique n'arrange pas la chose, ce n'était pas un mauvais garçon, et quelque part, il appréciait parler aux femmes, mais JUSTE leur parler.

*Je me demande si elle ne serait pas... ... un chat ?*

Il inspira calmement, puis sentit vraiment la présence d'un chat. Il n'y était pas vraiment allergique... Enfin si...
Passant son index sous son nez, il fini par mettre sa main devant sa bouche et laisser un léger bruit d'éternument se faire entendre. Passant alors sa main devant ses yeux, il souri négligemment et demanda :


"Vous avez... un félin ou quelque chose comme ça ?"

Il eu l'air calme, et pourtant, cela ne l'arrangeait pas vraiment. En fait, malgré son allergie, il aimait vraiment les chats, et toutes les sortes d'animaux. Mais son nez ne l'aidait pas à en avoir, et puis, sa vie non plus à vrai dire, il avait déjà du mal à se satisfaire, alors s'il devait nourire en plus un petit quadrupède, ça n'irait vraiment pas.
Regardant Lou, il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Himura
Interne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 27
Petit(e) Ami(e) : éééé non
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Calmement dans l'ombre   Sam 23 Juin - 13:06

[dsl pour le retard,mon ordi a planté...]

Lou remarqua qu’il parlait avec ton froid, son allure aussi était froide.
Mais elle ne s’en formalisa pas.
Les gens qui, dans leur allure paraissaient froid ou hostile ne lui faisaient rien.
Elle parlait à tout le monde et se fichait du caractère, de la religion, de la couleur de peau,…
Il se présenta et dit s’appeler Amano, elle se dit qu’elle essayerait de retenir ce prénom.
Elle avait toujours un peu de mal avec les noms propres
Il lui fit un faible sourire, un peu forcé sans doute mais elle lui répondit par un autre sourire.

Leurs yeux se croisèrent et il resta la, comme si il l’a défiait du regard.
Elle osa légèrement les épaules dans un tic nerveux et s’apprêta à répondre lorsqu’il lui demanda où il pouvait se reposer.
Lou fut d’abords impressionnée, il était venu a pied !
Elle allait lui répondre mais un doute se fit dans sa tête, le dortoir des élèves ou celui des surveillants ?
Elle l’observa de nouveau, grand et calme.
Sûrement un surveillant pensa-t-elle.
Dans sa tête c’était comme sa, surveillant égal grand et calme.
Elle allait lui demandait si il était surveillant ou élève lorsqu’il se mit a tousser.
Lou pria intérieurement pour qu’il ne soit pas allergique au chat.
La question se fit, chat ?
Elle leva les yeux au ciel.

Il était toujours aussi calme et se rendit compte qu’elle au contraire commençait à paniquer.



*Zut si il me prend pour une folle, de toute façon à tomber partout j’ai déjà l’air a moitié d’une folle*

« Et bien, oui j’ai un chat.
Mais ce n’est pas un chat normal…. »


Disant cela elle recula et sortit Ronnie du sac miaulent de mécontentement.
Lou regarda Ronnie d’un air exaspérée


« En faite, c’est la réincarnation de mon frère qui est mort il y a plusieurs mois dans un accident de voiture.
La preuve, à cause de lui j’ai toujours plein d’ennuis et il est née l’année de la mort de mon frère »


Elle avait dit cela le plus sérieusement du monde mais ne put s’empêcher de faire passer un sourire furtif.
Elle pria de nouveau intérieurement pour qu’il ne se fâche pas et comprenne le message


« Sinon, le dortoir des surveillants c’est par là on y va ? »

Disa-t-elle en se tortillant les cheveux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amano Yoshitaka
Surveillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 28
Petit(e) Ami(e) : Célibataireuh !
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Calmement dans l'ombre   Lun 25 Juin - 15:33

[T'inquiète pas, je t'en veux pas, c'est pas de ta faute]

Alors elle possédait vraiment un animal de compagnie. Enfin, lui qui les aimait sans pouvoir les supporter, ce n'était pas à son avantage. Amano aurait vraiment aimé avoir un chat, en plus, c'est le genre d'animal discret.
Il se détendit en voyant le petit être à quattre pattes dans les bras de la jeune Lou. Puis cette dernière lui expliqua que ce n'était pas un simple chat. L'écoutant avec attention, il acquiessa, comme comprenant, et croyant parfaitement ce qu'elle venait d'avouer, en quelque sorte.
Son sourire avait un effet de confirmation aux yeux de ce petit surveillant, et il l'écouta lui donner la direction des "dortoirs des surveillants".
Cette fois, il eu un réel sourire sur ses lèvres, éclairant doucement son visage de jeune homme.


"Vous savez, Lou, je vous crois... Pour votre chat, je pense que c'est possible. La réincarnation est quelque chose que je prend très au sérieux."

Pauvre petit chat, lui il n'avait rien demander, même pas à vivre, et encore moins de tomber sur quelqu'un qui ne pouvait pas supporter leur présence, médicalement impossible, et pourtant amicalement faisable.
Tournant ses mains, paume vers le plafond, il haussa les épaules, puis laissa ses mains retomber le long de son corps.
Mais une question, un instant, elle venait de lui indiquer le dortoir pour surveillant, donc elle avait deviné qu'il en était un. En même temps, tout dans son allure le laisser croire. Et puis tant mieux.


"Je vous suis. Et je vous fait confiance."

Non pas qu'il était homme à donner ainsi sa confiance, mais elle déjà, en lui disant que ce chat était son frère mort, enfin, sa réincarnation, pensait qu'il serait juste de lui laisser un peu de sa confiance, et de la croire. Comme il disait, il y tenait, pour la simple et bonne raison qu'il aimerait bien revoir quelques amis... ...
N'y pensant pas, ses yeux et son visage retrouvèrent leur expression de départ, soit calme, légèrement froid et impassible, mais surtout avec une certaine mélancolie. Il n'y pouvait vraiment rien, il était ainsi, et ce n'était pas maintenant qu'il fallait le changer, il aurait fallu y penser avant.
Son père lui manquait, bien que se dernier eu tué son petit ami, il n'en restait pas moins son père, et c'était bien suffisant pour le respecter et l'aimer comme tel.
Oui, si seulement il pourait le revoir, ne serait-ce qu'une seule fois, même juste pour lui dire adieu... Son ami,..., son amant.

Puis finalement, en prenant bien attention aux paroles de la jeune Lou, il venait de remarquer (vive le temps de réflexion du type) qu'elle avait assure avoir plein d'ennuis avec son chat.
Il allait reprendre le sujet de cette conversation qui, il fallait l'avouer, l'intéressait vraiment. Aussi reprit-il :


"Vous savez, vous m'avez dit que votre chat vous apportez quelque ennui, mais puis-je savoir, à moins que cela ne soit trop indiscret, de quel genre d'ennui vous parlez ?"

Un brin curieux, c'était vrai. Mais puisqu'il n'aimait pas en dire long sur lui, et qu'il appréciait tout de même parler un peu, il fallait bien qu'il embraille la conversation sur quelque chose de dit, sur un sujet autre que lui. Alors il avait choisi ce chat. Et puis, peut-être auraient-ils des choses à se dire, Lou et Amano.
Ce dernier éternua de nouveau, souriant à cela, parce que cette situation le mettait, non pas mal à l'aise, mais surtout, faisait qu'il se moquait de lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Himura
Interne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 27
Petit(e) Ami(e) : éééé non
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Calmement dans l'ombre   Jeu 28 Juin - 16:51

Lou se retena à grand peine de rire.
Elle eut juste un grand sourire, mais bien sur on ne voyait pas la différence puisqu'elle souriait tout le temps.
Elle se demanda si il jouait le jeu ou si il l'a croyait vraiment.
Elle préféra opter pour la 1 er solution...
Elle caressa Ronnie et se dit que ce ne devait vraiment pas être chouette d'être allergiques aux chats.
Elle le remetta dans son sac pour ne pas qu'Amano en soit trop dérangé.
Le jeune chaton sortit la tête du sac et miaula doucement en signe de contentement.


"Hum, vous me suivez?
Vous me faites confiance?
Dans ce cas, je vous promets que je ne vous perdrai pas dans le couloir...
Enfin, si moi même je ne me perds pas !"


Elle réfléchit à la question qu'Amano lui avait posée.
Que faire? Lui dire que les chats étaient interdits et que le 1er jour qu'elle était arrivée un surveillant voulait tuer Ronnie?
Elle réfléchit...
Tant pis se dit-elle il a plutôt l'air d'aimer les chats


" Et bien, CE chat est plutôt embêtant juste par sa présence ici...
Les animaux ne sont pas autorisés, mais moi je ne comprends pas cette règle puisque les humains sont aussi des animaux et nous sommes 10 fois plus grand qu'un chaton...
Puis comme je me promène toujours avec Ronnie, lorsque je rencontre quelqu’un il saute toujours de mon sac pour aller ce frotter contre les jambes de ce quelqu’un…
Et des fois c’est plutôt gênant ! "


Ils marchèrent en direction des dortoirs des surveillants...

"Vous devez être épuisé !
Venir a pied jusqu'ici...
Sinon, vous êtes surveillants genre "cool" ou "stricts".


Elle le regarda et souriat de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amano Yoshitaka
Surveillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 28
Petit(e) Ami(e) : Célibataireuh !
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Calmement dans l'ombre   Jeu 28 Juin - 19:28

Il fit un petit geste de la main lorsqu'elle lui avait répondut qu'elle ne le perdrait pas, si elle même pouvait ne pas se perdre, ce qu'il trouva fort drôle, quoi qu'un peu... dérangeant.
Enfin, ce n'était pas la mer à boire, et tout irait bien, c'était sa seule et vrai pensée de l'instant. Il parlait d'elle, tout était tranquille, et Lou semblait aimer parler aux gens.

Puis elle lui répondit. Donc, les animaux sont interdit ? C'était un point qu'il avait du totalement oublier. Bon, certes, il n'avait pas d'animal domestique puisque allergique, mais il aurait aimé voir les élèves avec....
Après, il fut soumis à une question. Oui, une petite question, rien a voir avec lui directement, mais tout de même. Bon, temps qu'on ne parlait pas de son passé, rien ne le dérangeait à proprement parler. Donc il pourrait répondre, enfin, s'il y réfléchissait.

Bon, répondre quoi ? Oui, non... euh... sais pas ? Bref, il faisait tourner ça dans sa petite tête, lorsqu'il pensa qu'il pouvait très bien nuancer, et d'ailleurs, ce n'était pas idiot, puisqu'il ne pouvait pas lui même se juger, c'était son premier essait...


"Et bien, c'est ma première fois en temps que surveillant, donc je ne sais pas vraiment. J'apréhende un peu à vrai dire même. Enfin, je ne pense pas être plus sévère qu'un autre, mais au moins faire respecter un minimum les règles, surtout celle de bonne conduite. Après je pense pouvoir être relativement souple, cela dépendra de s'il s'agit de la première fois, et de l'importance de la chose."

Il lui souri alors, faiblement, mais visiblement cette fois ci. Oui, c'est possible, même pour Amano.
Regardant le petit être à quattre pattes dans le sac de la jeune fille, il toussa un peu avant de soupirer mais garder un regard calme, adoussit, bien que reflétant son éternelle tristesse d'enfant.
Oui, Amano était resté un enfant au fond de lui même, un jeune qui aurait besoin d'affection surtout. Laissant alors son regard trainer sur le sol, il reprit la parole un peu après :


"Vous savez, Lou, je suis un peu fatigué c'est vrai, mais je suis néanmoins en bonne compagnie. Donc, je pense ne pas avoir à me plaindre."

Bon, il est vrai, Amano aime les hommes, et ensuite ? Il ne pouvait pas dire à une femme qu'il l'appréciait ? Bon, nous sommes sur la même longueure d'onde, il peut !
Amano laissa alors ses yeux d'homme presque adulte dessiner les contours du corps de Lou, pour se souvenir au détail pret, de la physionomie de la jeune élève.
Haussant doucement les épaules, amusé par sa propre rélfexion, il ne dit rien de plus, marchant à ses côtés, heureux finalement de ne pas être resté seul dans son coin, et qu'elle soit venue lui parler. C'était une belle journée, une magnifique rencontre, et tout allait pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Himura
Interne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 27
Petit(e) Ami(e) : éééé non
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Calmement dans l'ombre   Ven 29 Juin - 14:44

Lou lui sourit.
Il n'avait rien dit à propos de son chat.
Elle se dit qu'il devait être plutôt cool alors, mais qu'il restait un surveillant.
Amano était gentil, enfin pour l'instant... Peut-être allait-il devenir un horrible et méchant surveillants?... Hum non Lou espérait que non.
Elle tournait tout cela dans ses pensées lorsqu'il lui dit qu'il était en bonne compagnie.
Elle lui sourit gentiment.
Ils tournèrent en direction des dortoirs.
Elle se rendit compte qu’il y avait soudain un blanc dans la conversation.
Elle repris donc avec entrain


« Vous pensez rester longtemps ici ?
Il y a souvent des surveillants qui font des vas et viens.
Vous m’avez l’air plutôt sympathique «


Elle ajouta cela en souriant malicieusement.
Elle se serait fait un nouvel ami ?
Enfin, un peu tôt pour parler d’amitié pensa-t-elle.
Elle n’aimait pas le « vous » qu’elle employait.
Lou avait l’habitude de tutoyer n’importe qui…
Une petite moue d’incompréhension passa sur son visage.


« Heu…. On se tutoie ? Je n’aime pas trop le « vous ».
Enfin, si vous voulez qu’on se vouvoie encore…


Lou avait remarqué une petite tristesse dans les yeux d’Amano.
Mais elle ne dit rien, il ne souhaiter sûrement pas en parler avec la 1er inconnue venue sur son chemin.
Ils arrivèrent dans le couloir des dortoirs des surveillants.
Lou s’arrêta devant une porte et se mit à côté de la porte de façon à ne pas rentrer dans la chambre et à laisser passer Amano.


« Et bien, je crois que c’est celle-là.

En effet, le lit était encore fait, et aucune affaire y était entreposées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amano Yoshitaka
Surveillant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 28
Petit(e) Ami(e) : Célibataireuh !
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Calmement dans l'ombre   Ven 29 Juin - 15:48

Rester longtemps ? Oui, c'était envisageable, même, c'était un peu pour rester ici un long moment qu'il y était venue. Disons qu'il n'avait nul par autre où aller, et ça lui ferait plaisir. Alors il voulait bien.
Inclinant son visage sur cette question à laquelle il prit tout de même temps de répondre verbalement, le jeune homme passa une main dans ses cheveux, plus par tic qu'autre chose :


"Et bien, je pense pouvoir rester ici un certain temps. Je ne veux pas être que de passage. De toute façon, je n'ai pas d'autre endroit en vue pour le moment."

Et vint la fameuse question du tutoiement. Il était plutôt habituer à vouvoyer les personnes qu'il ne connaissait pas, alors la tutoyer, Lou ? Enfin, si elle le demandait, cela ne lui posait pas le moindre problème. Pour ce point là, on pouvait dire d'Amano qu'il était plutôt ouvert d'esprit.

"Et bien oui, tutoyons-nous. Ca ne pose aucun souci... Sache que je suis plutôt ouvert d'esprit, si jamais tu veux parler de quelque chose. N'hésite pas, si tu ne trouve personne à qui en parler, je veux bien t'écouter."

Sympathique ? Oh ! Ca dépend des points de vue dans ce cas. Beaucoup de gens l'exècre pour son attitude plutôt froide, pour son sérieux un peu trop poussé parfois.
Mais, si Lou l'appréciait, et bien il en était plus qu'heureux. Non seulement elle était venue, maintenant ils se tutoieraient, et aussi elle avait la bonté de lui montrer le chemin jusqu'aux dortoirs.

Faisant un petit signe de la main pour la remercier. Valise en main, il posa tout cela au pied du lit, l'invitant à entrer dans la chambre.
Après tout, elle l'avait aidé, alors Amano pouvait bien la faire entrer dans cette petite pièce.
S'asseyant quant à lui sur le lit, il laissa un soupir de soulagement s'échapper d'entre ses fines lèvres. Posant l'une de ses mains contre son bras, il parla :


"Dis moi, avec un peu d'indiscrétion, depuis combien de temps es-tu dans cet internat ?"

Il la regardait calmement, puis finalement, ses yeux se détournèrent d'elle pour se poser sur la pièce, ses murs, ses meubles, du peu qu'il y en avait.
Il trouvait la chambre agréable et sympathique. Tout juste ce qu'il lui fallait, ni plus ni moins. C'était même presque parfait. Enfin, à son sens en tous les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calmement dans l'ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calmement dans l'ombre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma : La valse dans l'ombre.
» Dans l'ombre des alcôves [Rôles Privés]
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» ? dans l'ombre { season finale : groupe 4
» Axiomes et fuseau dans l'ombre totalement différents d'en dehors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakaïme :: Oº° Rez de Chaussé °ºO :: Le Grand Hall-
Sauter vers: